LE RUBIS

RUBIS

 

Les rubis sont une variété du groupe minéral du corindon. Le rubis est la variété de couleur rouge tandis que le saphir représente les autres couleurs du corindon. Son nom vient du latin "Rubeus" ou "Ruber" qui signifie rouge. Sa teinte va du rose au rouge sang, ou rouge sang de pigeon; ces derniers étant les plus recherchés et dont le prix sont plus élevés que pour les diamants de même taille tout en étant plus rares.

Il fait partie des pierres précieuses aux côtés des diamants, des saphirs et des émeraudes. Les vrais rubis ont des inclusions qui ressemblent à de la soie incrustée, ce qui les différencie des rubis synthétiques et augmente leur valeur. Certains spécimens rares présentent l'effet d'astérisme et d'autres l'effet "œil de chat".

Appelés "petite braise ardente" par les Romains qui l'utilisaient déjà pour leurs ornements et leur art, au Moyen Âge ils gagnèrent en popularité et furent utilisés dans la confection de bijoux royaux. On peut citer, par exemple, les bagues de Saint Louis (Louis IX) et de Charles V. Il convient également de mentionner la coiffe créée pour le sacrum de Charles IV en 1347 orné de saphirs, d’émeraudes et de perles ainsi qu'un rubis oriental de 250 carats serti d'or. Elle se trouve aujourd'hui dans la cathédrale Saint-Guy de Prague. D'autre part dans d'autres bijoux royaux, il est arrivé que ce que l’on a longtemps crus être des rubis se soient avérés être des spinelles, comme dans le cas de la couronne impériale de l'État britannique.

Pour les Hindous c'est aussi une pierre importante qu'ils appellent "Ratnaraj", "le roi des pierres précieuses". Pour eux, le rubis est associé à Surya, la divinité solaire et chef des 9 corps célestes. Dans la religion musulmane il a aussi une place très importante puisque dans le Coran on dit qu'il est lié à la création de l'être humain. De nombreux souverains orientaux portaient des bijoux et vêtements avec des rubis, sur leurs trônes et même sur les harnais de leurs chevaux comme symbole à la fois de pouvoir et de protection.

Gemme alchimique qui favorise la transformation et le changement, c'est la pierre de la vie, du feu intérieur de la passion et du désir. Il concentre l'énergie et donne joie et désir de vivre plus pleinement. Il nous relie aux autres, au Tout et à la volonté divine. Le rubis stimule la créativité, les passions, le courage et la sagesse tout en contribuant au développement de la persévérance et de la confiance en soi. Il permet d'atteindre plus facilement une harmonie émotionnelle et une sexualité saine.

Sur le plan physique, on dit qu’il améliore la circulation sanguine, assure une bonne fonction rénale, régule le cholestérol et la température corporelle. On dit aussi que lorsqu'ils sont utilisés comme talisman, ils protègent contre les maladies, les accidents et les blessures puisqu'ils étaient considérés comme des "gouttes de sang issues du cœur de la Terre Mère".

90% de la production mondiale de rubis et les plus réputés proviennent de la région de Mogok en Birmanie (Myanmar). C'est à cause d'eux que les monarques birmans étaient appelés les "rois des joyaux". Aujourd'hui ces mines sont vides et les rubis en Birmanie sont extraits à Mong Hsu, dans le nord-est du pays.

Il existe également des gisements de cette gemme en Inde, au Sri Lanka, en Thaïlande, au Cambodge, au Vietnam, au Népal, à Madagascar et aux États-Unis.